Pinot Blanc - la légèreté

      Weisser Burgunder ou weissburgunder ou pinot blanc est un cépage blanc mondialement répandu, de la famille des variétés bourguignonnes, et par conséquent un des classiques absolus des cépages européens. Son nom est connu depuis le 14e siècle, mais les premières vignes de pinot blanc n’ont été découvertes qu’au début du 19e siècle. Il est très populaire dans le Sud-Tyrol italien sous l’identité de pinot bianco, tandis qu’il devient clevner en Styrie et en Alsace, pinot blanc dans le reste de la France.

       

      S’il porte de nombreux de noms, il s’est implanté également dans de nombreuses régions, et n’a de cesse de poursuivre son expansion. Alors qu’il doit une de ses dénominations à la Bourgogne (Weissburgunder), il n’y est quasiment plus cultivé aujourd’hui. En effet, les raisins de chardonnay dont il est très proche l’ont presque partout supplanté parce moins sensibles à la pourriture. Cependant, il se porte très bien dans d’autres régions viticoles où il jouit depuis des années d’une popularité toujours croissante.  Le pinot blanc est dorénavant répandu au-delà de l’Europe, dans plus de vingt pays du globe, et est même connu au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Uruguay. 

      Le pinot blanc en Allemagne

      En Allemagne, il a doublé sa surface de production durant ces dix dernières années. Il couvre aujourd’hui environ 5.300 hectares, soit environ cinq pour cent du vignoble allemand. Le pays de Bade y est sa place forte avec 1.500 hectares, suivi par la Hesse rhénane et le Palatinat rhénan avec 1.300 hectares chacun de vignes de pinot blanc.

      En plus d’une large base de vins de tous les jours, vivifiants et de grande qualité, il existe aussi une gamme de bons « Pinot Blanc Réserve », très souvent élevés en barriques de bois. La catégorie « Grands Crûs » incarne le summum de ces vins allemands. Les raisins de ces Pinot Blancs, vendangés et sélectionnés à la main, proviennent d’excellentes parcelles classées, qui en raison de leur terroir particulier, se démarquent des autres vignobles de l’aire de production. Ces « Spätlese » (Vendanges Tardives) vinifiés en sec donnent des Pinot Blancs avec beaucoup de minéralité et qui n’ont qualitativement rien à envier à de grands vins blancs du monde.

      Les Pinot Blancs – multifacettes !

      Le Pinot Blanc sec et élégant s’impose en de nombreuses circonstances : simple vin de terrasse ou vin de menu complexe. Les arômes d’un Pinot Blanc sont émaillés de pomme, de poire, d’abricot et d’agrumes. En fonction de la vinification s’y rajoutent aussi des arômes de noix verte ou de noisette grillée. Le Pinot Blanc possède une acidité relativement douce mais néanmoins rafraîchissante, qui contrebalance ses notes agréablement fuitées. Presque universellement apprécié comme vin d’accompagnement juteux, il est en parfaite adéquation avec un gratin, un risotto, du poisson ou une viande grillée. Un Pinot Blanc issu de vendanges tardives, riche en extrait et élevé en barriques, possède une texture crémeuse, est plus riche et plus corsé. Il est incomparable avec du homard ou un bar grillé comme avec des plats de viande consistants, par exemple un osso bucco (plat traditionnel italien mijoté) ou avec un jeune gibier. Le Pinot Blanc est un allrounder, - doué pour tout -, que vous devriez essayer et trouver, dans notre sélection exclusive de vins de pinot blancs.