Régiones viticoles d'Italie

      Alors que l’Italie voisine au nord avec la France, la Suisse, l’Autriche et la Slovénie, la partie méridionale du pays dessine une péninsule dont la silhouette rappelle beaucoup une botte. La Méditerranée et l’Adriatique offrent à l’Italie plus de 7500 km de côtes qui forment avec les sommets des Alpes et la chaîne des Apennins un contraste saisissant.

      Italien

      La contribution de l’Italie au patrimoine culturel européen et mondial est immense, quasiment aucun autre pays ne témoigne de son histoire avec une telle richesse architecturale et archéologique - Châteaux, statues, églises et beaucoup plus - ce n’est pas sans raison si l’Italie est le plus grand détenteur de sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

      En tant que pilier de nombreuses civilisations, berceau de la Renaissance ou Siège de la Papauté, l’Italie a toujours joué un rôle primordial dans l’histoire. Elle est à l’origine de l’art, de la culture et de la recherche en Europe. Déjà à Rome, la capitale, d’innombrables trésors d’art et ruines de monuments antiques côtoient le Vatican. Sans oublier des villes extraordinaires comme Florence - qui abrite entre autres les chefs d’œuvre du maître de la Renaissance Michel-Ange - Venise et ses célèbres canaux, ou Milan capitale de la mode en Italie.

      Pour plus d'infos, voir ici:

      Un mariage sublime difficile à égaler : la cuisine et l’Italie…

      Une des facettes les plus importantes de l’Italie, c’est en effet sa cuisine ! Les traditions culinaires sont un élément incontournable de la vie quotidienne en Italie et de la culture nationale. De plus, la cuisine transalpine est une des plus influentes du monde et riche d’une quantité de cuisines régionales basées sur les spécialités locales.

      Qui n’a pas un faible pour l’huile d’olive italienne, le panettone, le tiramisu, le parmesan, le gorgonzola, la mortadelle ou le jambon de Parme - la notoriété internationale de ces spécialités n’a pas d’égal. Elles sont pour ainsi dire synonymes de cuisine d’Italie. Il est d’autant plus inimaginable que des plats comme les pâtes et la pizza disparaissent de la carte des restaurants et des assiettes de notre monde, qu’ils sont depuis longtemps adaptés à l’international.

      …évidemment pas sans vins italiens

      La culture du vin en Italie a également fortement imprégné le monde : Prosecco, Brunello, Barolo, Chianti et beaucoup d’autres jus sont devenus des classiques irremplaçables. Les Grecs avaient déjà cultivé la vigne en Italie, les Romains leur ont emboîté le pas.

      Aujourd’hui, forte de son vignoble total de 700.000 hectares, l’Italie est un des producteurs de vin les plus importants du monde. En raison de ses différentes zones climatiques, en grande partie déterminées par une topographie très contrastée du nord au sud - la Méditerranée et les chaînes de montagnes - la viticulture italienne produit une énorme richesse de vins variés. Le cépage blanc le plus cultivé en Italie est le trebbiano, tandis que le sangiovese est le cépage rouge majoritaire. Avec plus de 400 variétés de cépages autorisées, l’Italie produit une pléiade de vins différents et uniques qui sont autant de spécialités régionales : les vins élégants et fins du nord enthousiasment autant que les grands crus structurés et aromatiques de l’Italie centrale ou que les vins fruités et corpulents du sud.