Robert Parker - The Wine Advocate

      The Wine Advocate (ou encore : TWA ou WA) est un magazine professionnel créé en 1978 par Robert Parker, certainement le critique de vin le plus influent au monde. Le juriste diplômé a tout d’abord exercé comme avocat et chef adjoint du service juridique d'une banque pendant plus de dix ans jusqu'à ce qu'il se consacre à sa passion - écrire sur le vin.

      James Suckling

      Création et développement du Wine Advocate

      Parker voulait des consommateurs de vin bien informés et un organisme indépendant qui ferait des évaluations objectives du vin. Comme cette structure n'existait pas, Robert Parker lui-même en prit l'initiative. Tout d'abord, il a évalué pour le Wine Advocate des vins de Bordeaux jeunes, dont il estimait l'évolution future sur la base d'échantillons. Après quelques parutions seulement, The Wine Advocate est devenu la bible des consommateurs de vin exigeants.

      Au fil des ans, les dégustations du Wine Advocate ont inventorié beaucoup d’autres régions viticoles, jusqu’à ce que Parker ne soit plus en mesure de s'occuper seul de chaque évaluation de vin. Assisté d’une équipe de collaborateurs compétents - dont aujourd’hui des professionnels reconnus comme que Stephan Reinhardt ou Luis Gutierrez - la revue toujours fidèle aux vins de Bordeaux, évalue aussi des crus du Rhône et de Provence, d’Alsace, du Beaujolais, de Bourgogne, de Champagne, du Languedoc-Roussillon et de la Loire, ainsi que de Nouvelle-Zélande, d'Australie et d'Amérique du Sud, du Portugal, d'Israël, d'Italie, d'Espagne, d'Autriche et d'Allemagne, et enfin de l'Oregon, de Washington et de Californie aux États-Unis.

      En août 1978, la brochure gratuite de Robert Parker comptait moins de 600 lecteurs, The Wine Advocate rassemble aujourd'hui plus de 50.000 abonnés payants dans le monde entier. Ces recettes ont permis à Robert Parker de garantir l'indépendance journalistique de sa publication, qui encore aujourd'hui n’accueille aucune publicité. En 2002, Robert Parker a lancé son site web inter-plateforme robertparker.com, rapidement devenu l'un des sites web consacrés au vin les plus visités.

      Système de notation Parker sur 100 points

      Outre la dégustation et la "découverte" d'innombrables vins, la mise en œuvre du système des 100 points est sans doute l'un des grands mérites de Robert Parker - avec son échelle, il a permis à un large public d’accéder aux évaluations des vins. Au fil des ans, ce schéma analytique s’est imposé comme la norme en matière de critique du vin, et comme outil indispensable pour la commercialisation du vin. Le nombre de points qu'un vin obtient de Parker n'est pas uniquement le reflet d’une qualité, il a aussi une incidence énorme sur sa vente ainsi que sur la réputation du vigneron, et souvent même de toute une région viticole. Car mériter 100 points de Parker est extrêmement rare : parfois, seuls quelques vins exceptionnels d’un millésime, récoltent cette note maximale prodigieuse.

      Comment est effectuée l’évaluation

      Chaque vin est dégusté par l'équipe du Robert Parkers Wine Advocate selon le même principe, qui s’articule autour de quatre critères : l’apparence, le nez, le goût et l'impression globale. Pour commencer, chaque vin se voit crédité d’un capital de 50 points de base - ensuite jusqu'à 5 points pour la robe et jusqu'à 15 points pour le bouquet. Plus un maximum de 20 points attribués pour la bouche et 10 points supplémentaires pour l'impression globale.

      Alors que les vins défectueux sont notés de 50 à 59 points Parker, les vins inférieurs à la moyenne et présentant des déficits clairement identifiables reçoivent 60 à 69 points. Un vin moyen sans erreur, mais sans caractéristique particulière vaut 70-79 points Parker, tandis qu'un vin légèrement supérieur à la moyenne voire très bon vin d’une finesse particulière, peut obtenir 80-89 points. Une notation de 90-95 points signale un grand vin doté d’un caractère exceptionnel et d’une plus grande complexité. Seuls les vins exceptionnels qui possèdent tous les attributs d'un représentant classique de son cépage et de son type dans la plus grande complexité, se voient attribuer 96 à 100 points Parker.

      Bien que Robert Parker se soit retiré en mai 2019, The Wine Advocate est toujours une référence en matière d'évaluation des vins dans le monde entier. Aujourd'hui, The Wine Advocate appartient entièrement à la prestigieuse maison d'édition du Guide Michelin, au sein de laquelle des sommeliers et des journalistes très expérimentés perpétuent scrupuleusement l'héritage de Robert Parker. Lisa Perrotti-Brown, nouvelle rédactrice en chef de Wine Advocate depuis 2013, poursuit désormais la tâche de Parker, attachée à déguster et à évaluer les vins de Bordeaux, de la Napa Valley et du comté de Sonoma.


      Les vins couronnés par Robert Parker

      Découvrez ici nos vins et les excellentes évaluations de Robert Parker:

      Vins rouges
      Vins rouges
      Vins blancs
      Vins blancs
      Vins effervescents
      Vins effervescents