Guía Proensa

      La première édition du guide des vins espagnol Guía Proensa est certes parue en 2003 seulement, il n’empêche que le guide aujourd’hui entièrement remanié chaque année par Andrés Proensa est - à côté du célèbre Guia Peñin – la publication sur les vins espagnols la plus renommée.

      Un fondateur et une communauté de fans

      Andrés Proensa a commencé sa carrière dans le business du vin comme rédacteur en chef de différentes publications de renom comme « Vinos de España» ou « Guía de Oro de los Vinos d’España», auprès desquelles au fil des années, il a acquis la stature de critique de vin le plus reconnu d’Espagne. C’est pour cette raison que Proensa avait déjà une fidèle communauté de fans au moment de la première parution de son propre guide des vins Guía Proensa, car avec ses critiques particulières, Proensa rejoint le goût de nombreux amateurs et connaisseurs de vins.

      A côté de ses évaluations et de ses descriptions détaillées des domaines mentionnés, Andrés Proensa aime aller chercher plus loin - par exemple, il réfléchit aux perspectives et aux défis de l’Espagne en tant que pays producteur, et de ceux des différentes régions viticoles, fournit des informations détaillées sur les tendances œnologiques et la culture du vin du pays, et dispense au lecteur quantité de connaissances spécialisées sur la vinification ou l’entretien de la vigne.

      Le système d’évaluation

      Pour réaliser son guide, Guía Proensa déguste par principe des vins de toutes catégories de prix - car pour ses évaluations le prix du vin n’est pas un critère pertinent. Qu’ils soient bon marché ou chers, Proensa ne répartit pas les vins dans des catégories différentes, au contraire il les juge sur les mêmes critères, c’est pourquoi des vins extrêmement chers peuvent aussi recueillir des mauvaises notes, et des vins bon marché peuvent être distingués avec les notes les plus élevées. Sur la liste des meilleurs vins du Guía Proensa, se côtoient souvent des segments de prix très différents.

      A la différence d’autres publications, l’auteur ne mentionne pas dans son Guía Proensa tous les vins qu’il a dégustés mais seulement ceux qui sont les mieux notés. Une évaluation de 90 points est le minimum exigé pour figurer dans le guide des vins de Proensa et être décrit avec précision. Dans l’édition 2020 par exemple, seuls 660 vins de 245 domaines ont été sélectionnés.

      En matière d’évaluation, le Guía Proensa s’inspire de l’échelle de notation internationale habituelle de 50 à 100 points, dans laquelle Andrés Proensa instaure une subdvision des vins selon les catégories suivantes : les vins qui totalisent de 50 à 59 points sont de qualité inférieure à la moyenne et ne présentent rien de particulier qui puisse communiquer du plaisir. Une note de 60 et 69 points désigne des vins qui n’ont certes aucun défaut mais qui ne sont pas vraiment convaincants. Les vins évalués de 70 à 79 points rejoignent les classiques moyens qui ne sont ni vraiment positifs ni vraiment négatifs à la dégustation. Les vins considérés comme bons doivent mériter au minimum 80 points, - dans cette catégorie et jusqu’à 89 points, on trouve de très bons vins harmonieux, aromatiques et au caractère agréable ; les vins qui reflètent au mieux leur terroir et dont la qualité est indéniablement supérieure à la moyenne, recueillent de 90 à 94 points. Avec ses top-ratings de 95 à 100 points, Proensa distingue les meilleurs vins d’Espagne - des vins qui de son goût personnel sont purement et simplement parfaits à tout point de vue.


      Les vins couronnés par Guía Proensa

      Découvrez ici nos vins et les excellentes évaluations de Guía Proensa:

      Vins rouges
      Vins rouges
      Vins blancs
      Vins blancs