Liban

Le Liban figure parmi les régions productrices les plus anciennes de la terre, la viticulture ayant déjà été documentée trois millénaires avant J.C. Alors que la guerre civile avait presque paralysé la production, la filière viticole s'est entre-temps redressée. Les vignobles ont été cultivés à nouveau, selon des principes modernes, et livrent aujourd'hui des vins d'une époustouflante et fascinante qualité - même s'il n'y a jusqu'à présent que peu de domaines producteurs de vins de niveau international. A l'heure actuelle, le Liban cultive la vigne sur environ 30 000 hectares, dont seulement environ 3000 hectares sont réservés à la viticulture, le reste étant utilisé pour la production de raisins secs et de raki. La vallée de la Bekaa située en altitude est le centre de la viticulture libanaise, et dispense grâce aux chaînes de montagnes environnantes des nuits fraîches et des précipitations suffisantes. En raison de l'influence de la France de longue date, les cépages français comme le carignan, le cabernet sauvignon ou le chardonnay sont toujours très populaires au Liban.

1 Result

                      1 article