INSCRIPTION À LA NEWSLETTER «SOUSCRIPTION BORDEAUX»

      Nous y revoilà: la «Souscription Bordeaux» est dans les starting-blocks et promet cette année encore d’être plus que magnifique. On peut accueillir les annonces habituelles d’un «nouveau millésime du siècle» d’un œil critique, il n’empêche que les Bordeaux évoluent constamment, notamment sous l’effet du changement climatique, et aussi grâce aux progrès technologiques et aux connaissances croissantes en matière de production écologique.

      Inscrivez-vous à la newsletter pour la Souscription Bordeaux 2020 et cette année, ne manquez aucun vin de la souscription.

      Le millésime 2020 promet beaucoup. Cette année particulièrement, il faut agir d’autant plus vite que dans certains cas, il ne faudra pas compter sur de grandes quantités.

      Guillaume Pouthier, Directeur du Château Les Carmes Haut-Brion, décrit ainsi le Bordeaux millésime 2020: «C’est une interprétation de conviction»

      Après un hiver doux et des températures chaudes en avril, les vignes ont commencé à se développer rapidement. La floraison s’est déroulée dans des conditions parfaites, mais avec les précipitations soudaines de début juin, le danger de perdre la récolte pour cause de mildiou s’est fait plus menaçant. Après deux mois secs, août ramenait la pluie tant attendue. Stephan von Neipperg du Château Canon-la-Gaffelière, entre autres, résume la situation ainsi: «les raisins ont moins de jus et plus de peau - donc beaucoup de structure et de concentration».

      La question de savoir avec quel millésime antérieur les vins pourraient être comparés, est toujours plus difficile. Le Professeur Axel Marchal de l’Université Bordeaux recommande de considérer la personnalité de chaque vin, plutôt que de procéder à des comparaisons générales des millésimes. «Chaque année est unique. Les conditions climatiques, actuellement caractérisées par des évènements forts, tendent à renforcer les disparités locales».

      En achetant vos vins «en primeur», et en anticipant votre commande vous réservez vos Bordeaux préférés, qui sont la plupart du temps indisponibles après la souscription ou vendus plus cher ou uniquement aux enchères.

      La région des vins de Bordeaux et le déroulement de la souscription

      Le Bordelais n’est pas seulement un vignoble unique, il est aussi le plus grand d’un seul bloc, au monde. Un habitant sur six de la vieille ville portuaire de Bordeaux sur la Garonne travaille directement ou indirectement dans le secteur du vin. La «particularité» de Bordeaux, ce sont ses fleuves: la Dordogne et la Garonne, qui se rejoignent à quelques kilomètres au nord de Bordeaux pour donner naissance à la Gironde. La Gironde traverse tout le vignoble du bordelais.

      Le premier château de Bordeaux a été construit en 1550, dans le but de donner un cadre architectural digne des vins nobles. Aujourd’hui, sur 115'000 hectares de grandes surfaces cultivées d’origine contrôlée, il existe environ 10'000 châteaux avec leurs propres marques, sans compter les marques commerciales déposées. Depuis des dizaines d’années, le nom de «Bordeaux» a quelque chose de magique pour les amateurs de vin du monde entier. Avec ses majestueux châteaux, la région est un monde aristocratique en soi.

      Si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur les vins de la souscription 2020 et être également informé des nouvelles publications, inscrivez-vous à la Newsletter-Souscription ici!