Savagnin (Heida)

Le cépage Savagnin Blanc est connu en Valais sous le nom de Heida et ailleurs sous celui de Traminer. En dialecte haut-valaisan, «Heida» signifie «originel» ou «de l’époque païenne», ce qui atteste de la longue tradition viticole qui lui est associée. Le plus ancien document mentionnant ce cépaged remonte au milieu du 16e siècle, mais on peut supposer qu’il était déjà cultivé bien avant dans le Valais, son nom renvoyant à une période antérieure à la christianisation de la région. Dans le Valais francophone, il est appelé Païen, ce qui vient corroborer l’hypothèse de son origine très ancienne.

Un cépage en plein essor

Si le Savagnin était au départ cultivé exclusivement sur les coteaux de Visperterminen, à une altitude maximale de 1100 mètres, il connaît actuellement un essor considérable dans toute la région, les terrasses escarpées et ensoleillées et leurs murs de pierres sèches caractéristiques offrant des conditions idéales pour sa culture. Il donne naissance à des vins blancs de grande qualité, à la fois généreux et bien structurés, riches et frais, certains étant également assortis d’un bon potentiel de garde. Outre sa couleur jaune paille typique, son corps puissant et sa délicieuse fraîcheur, le Savagnin se caractérise surtout par la vivacité de son spectre aromatique, parfois marqué par des notes d’agrumes et de fruits exotiques, d’orange amère et de miel, mais aussi de noix, musc, pâte d’amande et pain noir.