Colombard

      Le cépage blanc colombard est originaire de la France – traduit en allemand, colombard signifie colombe et évoque la couleur légèrement grisâtre des palombes, c’est pourquoi il a autrefois longtemps été confondu avec le sémillon.

      Autrefois, le colombard était un des cépages les plus utilisés pour la fabrication du Cognac et de l’Armagnac et de ce fait peuplait, avec l’ugni blanc et la folle blanche, de nombreux vignobles du sud-ouest de la France. Comme le vin de colombard est plus alcoolisé et moins acide que celui des deux autres sortes, et par conséquent moins adapté à la distillation, le cépage a peu à peu perdu de son importance. Près de la moitié des vignes de colombard fut arrachée, à tel point qu’en France il n’est plus cultivé que sur une surface d’environ 7'500 hectares. Aujourd’hui, Il joue surtout un rôle important dans l’élaboration des simples vins blancs de Gascogne, de même qu’il est fréquemment utilisé comme partenaire des cuvées du chardonnay ou du sauvignon blanc. Dans le monde, le colombard couvre à peine 30'000 hectares – en dehors de la France son pays natal, de plus grandes surfaces de vignes de colombard sont exploitées aux USA, en Afrique du Sud, et en Australie ; il y a aussi de plus petits stocks en Espagne, à Mexico, en Israël et en Thaïlande.

      Le colombard peut donner des vins d’une fraîcheur vivace et corsés, avec des arômes fruités marqués qui rappellent la pomme, la pêche et le citron, ou des fruits exotiques comme l’ananas, la mangue et le fruit de la passion. En règle générale, les vins sont appréciés jeunes et conviennent bien aux plats de viande blanche ou aux fromages doux.

      Découvrez notre assortiment exclusif de vins blancs.