Silvaner


      Silvaner, Sylvaner ou Grüner Sylvaner est un cépage à vin blanc, vraisemblablement originaire d’Autriche : des recherches scientifiques ont prouvé qu’il résulte d’un croisement naturel du traminer et de l’Österreichisch Weiß.

      Le parcours du silvaner


      Le cépage silvaner existe également en Allemagne depuis plus de 350 ans. La première plantation date de 1659 en Franconie. Les moines cisterciens ont probablement été les colporteurs du silvaner, car les abbayes de Franconie pratiquaient autrefois le commerce dans la région du Danube. Ce n’est que peu de temps après que le silvaner fut planté une première fois dans le Würzburger Stein : une appellation qui aujourd’hui est réputée pour ses excellents crus de silvaner.

      De nos jours, il est cultivé entre autres, en Suisse, en Alsace et en Autriche, mais c’est en Allemagne qu’il s’est le plus installé. Le cépage, à bonne maturité et soumis à des rendements moyens, donne des vins légers, harmonieux, qui expriment une douce acidité et une aromatique subtile. Le bouquet fin caractéristique des Silvaner évoque les herbes ou encore la groseille à maquereau, parfois souligné de senteurs d’herbes fraîchement coupées.

      Le silvaner, reflet du terroir


      La qualité et le caractère des Silvaner dépendent de la localisation des vignes et de la nature du sol. Alors que les vins issus de sols argileux sont souvent plutôt neutres, les vins qui proviennent de sols résiduels comme en Franconie ou à Kaiserstuhl sont porteurs du terroir, élégants, et intéressants dans leur expression aromatique.

      A l’heure actuelle, le silvaner encépage presque 5000 hectares du vignoble allemand soit environ 5 pour cent de sa superficie totale. Avec 2200 hectares, la Hesse rhénane est du point de vue purement quantitatif la région la plus abondante en silvaner.

      Franconie – la « vraie patrie » du silvaner


      La Franconie est sans nul doute la région viticole la plus populaire, et la « vraie patrie » du partenaire traditionnel des asperges en Allemagne. Avec 1500 hectares de silvaner, la Franconie est la région qui détient le plus fort pourcentage de vignes de ce cépage. Il couvre ici - en Franconie - environ un cinquième du vignoble total. Rien d’étonnant car sur ces sols de calcaire coquillier et de marnes, le silvaner emblématique de Franconie produit des vins tout à fait particuliers : sur cette bonne terre, le silvaner peut se développer au prix d’un travail conséquent dans la vigne et de rendements limités, et inventer un vin corsé, très aromatique, agréablement opulent et légèrement gras. Un vin qui se mesure sans problème à une cuisine complexe et riche.

      Les vignerons franconiens les plus renommés produisent actuellement des « grands crus » impressionnants, qui concilient vivacité et élégance d’une manière fantastique. C’est une telle réussite en Franconie que désormais même des journalistes spécialistes du vin et des oenophiles étrangers ont entendu parler du vin de Franconie et de sa bouteille caractéristique (Bocksbeutel) en forme de petit sac à vin.

      Le Silvaner forme avec les asperges un tandem culinaire quasiment légendaire, du moins en Allemagne, mais il apprécie aussi beaucoup la compagnie d’une cuisine de saison aux fines herbes fraîches. Il s’harmonise remarquablement avec le poisson et, souligné d’une nuance boisée héritée de la barrique, il ennoblit les crustacés. Dénichez ici le Silvaner qui fera scintiller votre prochaine réunion festive.