Château Pétrus

      Château Pétrus

      Le domaine le plus illustre du bordelais

      Le Château Pétrus est dans le portefeuille de la célèbre famille Moueix. Il n’est pas seulement un vin rouge hors pair, une véritable légende et la référence absolue des vins de merlot dans le monde entier : il est en même temps le symbole du vin de longue garde, un placement pour les connaisseurs qui investissent dans le Pétrus comme d’autres dans des actions, dans l’immobilier ou l’art moderne.

      La famille Moueix dirige le château Pétrus au cœur de la région la plus prestigieuse pour les vins exclusifs et de longue garde - Bordeaux, et plus exactement, dans l’appellation de Pomerol. Une statuette de l’apôtre Saint-Pierre qui a donné son nom au château, est en bonne place sur la route à l’entrée du domaine. La surface cultivée de l’exploitation qui couvre 11,5 hectares est à 95 pour cent dédiée au merlot et à 5 pour cent au cabernet franc. L’utilisation des raisins est fixée en fonction de la qualité de la récolte, si bien que de nombreux millésimes sont privés de cabernet franc, et que le château Pétrus est un vin de merlot pur. Chacune des 12 parcelles de Pétrus est vendangée séparément et en plusieurs passages. La récolte exclusivement manuelle fait l’objet des soins les plus attentifs, les raisins sont ensuite sélectionnés plusieurs fois avant que ne démarre le processus de fabrication. Cette façon de procéder est certes très onéreuse mais elle est le prix à payer pour que seuls les meilleurs raisins mûrs soient transformés. L’âge moyen des vignes varie de 40 à 70 ans, le rendement est très faible et se situe selon les millésimes entre 15 et 45 hectolitres à l’hectare. Ce qui signifie également, un nombre limité de bouteilles, de l’ordre de 2000 à 6000 pour une surface de 10.000 mètres carrés. Au total, de quoi remplir 65 barriques chaque année, donc une production annuelle de seulement 25.000 à 30.000 bouteilles.

      Le faible volume de production explique pourquoi le vin est extrêmement rare sur le marché et son prix relativement élevé ; il est très recherché, à fortiori dans les millésimes grandioses, multi récompensés. Capable des plus longues gardes, il jouit de stabilité sur le marché, de la considération des connaisseurs et d’une réputation quasi mythique : les bons millésimes du milieu du siècle dernier sont aujourd’hui encore une pure délectation, à condition d’avoir été stockés dans les règles de l’art.

      plus

      L’histoire du château Pétrus

      Si le château existe depuis le XVIIIe siècle, le vignoble avait depuis longtemps un petit degré de notoriété à l’international, sans jouer de rôle déterminant dans l’appellation Pomerol. Il fallut attendre le XXe siècle avec le rachat du château Pétrus par Madame Marie-Louise Loubat, pour que le domaine accède à la place exceptionnelle qu’il occupe aujourd’hui. En tant que propriétaire d’un restaurant très en vue de Libourne, Madame Loubat était suffisamment experte pour s’associer avec Jean-Pierre Moueix - un partenaire marketing commercial idéal - et amener Pétrus au pinacle de la région et asseoir sa prestigieuse renommée. A la mort de la propriétaire, ses petits-fils vendirent le bien à Jean-Pierre Moueix ; durant les décennies suivantes, celui-ci produisit avec beaucoup de passion un grand nombre de millésimes hors pair, qui ont davantage encore accru le prestige du château Pétrus, devenu l’icône incontestée de Pomerol.

      En 2003, Jean-François le fils aîné de Jean-Pierre lui succède à la direction du château, tandis que son plus jeune fils Christian dirige la production. Aujourd’hui, les deux gèrent cet héritage considérable avec respect pour le passé, perpétuant la même exigence de qualité que leur père : produire un grand vin intemporel qui se joue des modes et jouit d’une renommée comme aucun autre.

      Le terroir de Petrus

      La place particulière qu’occupe Pétrus parmi les vins de Pomerol est due à une particularité géologique. Pétrus est situé sur le point culminant du plateau de Pomerol, lequel au fil du temps a subi l’effet de l’érosion. Alors que les surfaces environnantes sont couvertes de gravier et par conséquent bien protégées de l’érosion, le substrat tendre qui a émergé autour de Pétrus, s’est effrité sous l’effet des intempéries avant de se mélanger au sable apporté par les vents. Ainsi s’est formée au fil des années une argile sablonneuse riche en minéraux, capable de réguler l’équilibre hydrique de façon idéale. En effet, le sol retient l’eau durant les périodes sèches, tandis que le sable et la roche sédimentaire du sous-sol absorbent l’eau lors des fortes précipitations. Par conséquent, les vignes ne souffrent ni d’un manque d’humidité ni de saturation d’eau et profitent toute l’année d’un bilan hydrologique idéal. Cette formation géologique unique couvre environ 20 hectares dont plus de 11 hectares appartiennent au château Pétrus. La singularité de la structure du sol a un impact considérable sur les atouts sensoriels de Pétrus : bien qu’il soit un des Pomerol les plus corsés, il n’est jamais lourd, son extrait immense semble disparaître derrière son élégance minérale. En même temps, sa plénitude ronde et luxuriante domine les tannins qui ne sont ni granuleux ni rugueux. Même s’ils sont plus présents au palais dans les millésimes plus jeunes, ils restent néanmoins harmonieux et garantissent aux vins leur incroyable aptitude à vieillir. A côté des arômes de cassis, de mûre, de mûre blanche et de prune, auxquels s’ajoutent avec les années des notes de tabac et de truffe, une texture soyeuse et une structure tonique caractérisent ce vin rouge monumental, sombre et extrêmement concentré.

      Château Pétrus
      33500 Pomerol
      France

      • Impossible de trouver des produits correspondant à votre sélection.